Jean Vanier reçoit le prix Templeton

Avec ce prix remis par la Fondation Templeton, Jean Vanier rejoint une liste de récipiendaire prestigieux dont Desmond Tutu, Mère Teresa, Alexandre Soljenitsyne, le Dalaï-Lama et Charles Taylor.

Montréal, le 18 mai 2015 — C’est aujourd’hui, à Londres, que Jean Vanier, fils de l’ancien Gouverneur général du Canada Georges Vanier et fondateur des communautés de L’Arche, se verra remettre le prestigieux Prix Templeton. Remis annuellement, ce prix récompense une personne vivante ayant apporté une contribution exceptionnelle à l’affirmation de la dimension spirituelle de la vie, que ce soit par sa pensée, une découverte ou des accomplissements concrets. En plus de cet honneur, le fondateur de L’Arche se verra remettre un montant de 2 millions de dollars. Jean Vanier se joint à un groupe distingué de 44 anciens récipiendaires, parmi lesquels figurent Desmond Tutu, Mère Teresa, Alexandre Soljenitsyne, le Dalaï-Lama et Charles Taylor.

Selon M. Vanier, l’entièreté de la somme versée sera remise aux personnes vivant avec une déficience intellectuelle, en particulier, aux communautés situées dans les pays les plus pauvres. Il espère que le Prix Templeton inspirera les autres à se joindre à lui et à investir financièrement dans la vie des personnes présentant une déficience intellectuelle. « C’est aux personnes qui vivent avec une déficience intellectuelle que revient ce prix, puisque ce sont elles, qui aujourd’hui encore, dans trop d’endroits sur notre planète, sont humiliées, cachées, oubliées. Les personne vivant avec une déficience intellectuelle m’ont appris ce que signifie être humain et la manière dont nos sociétés peuvent être transformées pour devenir des lieux de paix et d’unité » affirme Jean Vanier.

Aujourd’hui, L’Arche c’est plus de 145 communautés dans 35 pays à travers le monde. Fondée il y a 50 ans, par Jean Vanier, Philippe Sieux et Raphaël Simi, tous deux vivant avec une déficience intellectuelle, L’Arche est un lieu de vie permettant à des gens, qui présentent ou non une déficience intellectuelle, de vivre et travailler ensemble, partageant un quotidien riche en relations mutuelles et proposant un projet de société innovateur. Cette vie communautaire, basée sur l’acceptation de chacun comme il est, avec ses forces et ses faiblesses, permet de révéler les dons de chaque personne. Les communautés de L’Arche transforment le regard et l’attitude des gens face à la fragilité humaine.

Jean Vanier, humaniste, philosophe, théologien et homme de lettres, a publié plus d’une trentaine d’ouvrages traduits en 29 langues, a offert des milliers de conférences autour du monde et a déjà reçu de nombreuses distinctions honorifiques pour l’ensemble de son œuvre. L’Association des Arches du Québec ainsi que les 8 communautés ayant pris racine sur le territoire québécois depuis 40 ans sont touchées par la lumière que la remise du Prix Templeton amène sur l’œuvre de Jean Vanier et sur la cause de la déficience intellectuelle et se réunissent afin de partager leur fierté de vivre selon les valeurs de ce grand homme. Cet honneur remis à Monsieur Jean Vanier fait de lui un grand parmi les grands.

Jean Vanier - Citation du jour

Ni sentimentalisme ni émotion passagère

L’amour n’est ni sentimentalisme ni émotion passagère. C’est la reconnaissance d’une alliance, d’une appartenance mutuelle. C’est écouter l’autre, être concerné par lui et se sentir en communion profonde avec lui. C’est voir sa beauté et la lui révéler. C’est répondre à son appel et à ses besoins les plus profonds. C’est compatir, souffrir avec lui, pleurer quand il pleure, se réjouir quand il se réjouit. Aimer c’est aussi être heureux quand il est là, triste quand il est absent; c’est demeurer mutuellement l’un dans l’autre, prenant refuge l’un dans l’autre.

Jean Vanier, Communauté lieu du pardon et de la fête

Abonnez vous à la Citation du jour.




Jean Vanier nous invite quotidiennement à aller au-delà des peurs qui nous éloignent les uns des autres et à repenser nos rapports interpersonnels et sociaux. Dans un monde souvent déshumanisé, sa parole, vive et profonde, nous interpelle à rester proche de notre humanité.
L’Arche Canada veut célébrer en partageant avec Jean cet album de photos et de souvenirs qui rappellent à quel point il a marqué nos vies en tant que maître, guide et ami. On dit qu’une bonne parole réjouit l’homme, prions que Jean soit comblé par nos paroles d’amour et de reconnaissance en ce jour d’anniversaire marquant.